Individuel

ATELIERS À LA MAISON

À vos crayons les artistes!

Si vous avez un carnet chez vous, c’est parfait ! Vous garderez ainsi une trace de cette période de confinement et de vos progrès ! Si vous n’en possédez pas, des feuilles dans une pochette seront aussi très bien. Seul un petit matériel de base est nécessaire pour réaliser ces projets, alors...lancez-vous !

Tous des artistes!

Projet 1: Se tourner de l’intérieur vers l’extérieur

Un crayon noir habituel suffit pour ce projet. C’est le moment de prendre le temps, ce temps qui nous manque toujours tellement !

Cliquez sur COLLECTION DESSINS-PHOTOGRAPHIES et imprégnez-vous de différents styles et rendus graphiques.

Installez vous maintenant dans votre jardin, sur votre balcon ou à votre fenêtre et regardez autour de vous, comme si vous découvriez l'environnement pour la première fois. Que voyez-vous ? Les fenêtres de l’immeuble en face ? Des toits ? Des arbres ? Choisissez un point de vue et installez-vous, muni de votre carnet et d’un crayon ! (Si vos voisins se sentent observés de leur fenêtre ce sera l’occasion de créer du lien à distance !)

Pour débuter, considérez d’abord la vue globale, repérez les grandes lignes et commencez à tracer ces lignes (repères, droites, diagonales, horizontales) d’un trait léger. Comparez, repérez les vides qui aident à garder les bonnes proportions. Avancez pas à pas vers les détails. Votre dessin apparait au trait. Prenez maintenant un peu de recul en posant votre dessin à distance ou mieux regardez-le dans un miroir, vous verrez tout de suite si un trait n’est pas à sa place !

Une fois cette construction réalisée, vous pouvez travailler les valeurs pour donner davantage de corps à votre production. Les valeurs sont toutes ces nuances de gris qui vont du blanc du papier au noir le plus intense que peut donner le crayon en appuyant sur sa mine. Comparez, ce qui est le plus clair, ce qui est le plus foncé, d’où vient la lumière, où sont les ombres. Faites des dégradés pour étalonner vos nuances. Osez renforcer les noirs !

Votre dessin est terminé, le temps s’est écoulé sans penser à autre chose qu’à ce que vous étiez en train de faire ! Montrez le à vos co-confineurs(es) si vous en avez ! Vous pouvez être fier(e) de vous !

Projet 2: Voir les autres

Cliquez sur les COLLECTIONS SCULPTURES et recherchez Marie-Madeleine agenouillée. Vous l’avez sûrement croisée si vous êtes déjà venu au musée. Regardez-la différemment car vous allez la dessiner ! Il y a deux photos, commencez par le plan serré sur le visage.

Prenez le temps d’observer, repérez lignes et courbes et commencez votre tracé global au crayon sur une partie de votre feuille. Avancez pas à pas, concentrez-vous, repérez les vides qui sont importants dans l’évaluation des proportions. Pour donner du volume, utilisez la technique des valeurs en nuançant vos gris. Pour le rendu du bois, travaillez bien dans le sens de la forme ! Vous pouvez utiliser un estompeur pour rendre le côté doux de la peau. (Recette de l’estompeur fait maison : Prenez un pic à brochette, un petit morceau de bois ou un crayon, enroulé une petite bande de tissu en coton, attaché le avec une ficelle ou un élastique et c’est prêt !)

Il vous reste de la place sur votre feuille pour représenter la seconde vue en plan large de cette sculpture. Prenez maintenant un stylo Bic et crayonnez en superposant vos tracés pour amener forme et volume, toujours de la globalité vers les détails. Tout se transforme et se modifie !

Vous voilà maintenant assuré de votre savoir-faire ! Osez aller plus loin, sollicitez votre entourage pour poser pour vous, changez de technique, mettez de la couleur! C'est l’occasion de porter un autre regard sur vos proches et de partager un bon moment ensemble !

Projet 3: Si on allait à la plage?

Cliquez sur les COLLECTIONS PEINTURES et tapez "Honfleur" dans la barre de recherche. Vous voilà en bord de mer ! Observez, ressentez, imprégnez-vous de l’atmosphère qui se dégage de ces deux peintures. Regardez les lignes d’horizon, ces lignes qui séparent le ciel de la mer. Le ciel est chargé de nuages mais quelle lumière !

Vous voilà maintenant en situation de passer à l’action, prenez votre carnet, dans le sens paysage (en largeur) et préparer vos outils. Un crayon pour le tracé et des couleurs, selon vos réserves de matériel et votre envie du jour : crayons de couleurs, aquarelle, gouache, pastels.

Inventez-vous une histoire ou mieux si vous êtes à plusieurs, partagez des souvenirs de sorties en bord de mer. Tracez votre premier trait qui est la ligne d’horizon et continuez à construire votre décor d’évasion d’un trait léger. Pensez à un premier plan pour donner de la profondeur.

Prenez un peu de recul. Regardez le dessin de vos proches s’ils participent à cette activité, c’est l’occasion de papoter et d’enrichir d’anecdotes vos dessins. Passez ensuite à la couleur. Quelle que soit la technique, travaillez l’arrière-plan en premier c’est-à-dire le ciel, dans le sens de la forme. Si le ciel est bleu, tracé votre couleur en suivant l’horizon en dégradé ou uniforme, si vous y ajoutez des nuages, donnez-leur du volume en jouant à la fois avec des nuances et différentes couleurs, toujours dans le sens de la forme. C’est le ciel qui va indiquer la météo du jour ! Progressez étape par étape vers le premier plan et les détails.

Votre œuvre est terminée, vous vous êtes évadés tout en restant chez vous ! Montrez ce que vous avez réalisé à vos proches et profitez de leurs compliments qui font du bien et qui rendent plus fort !