Agenda

Le Regard d'Hélène

Photographie et vidéo

À partir du 5 mai en ville et à partir du 19 mai au musée

Photos 1. et 2. Hélène Marcoz/ 3. et 4. Thomas Lo Presti

Dans chacune des photographies d’Hélène Marcoz se décantent les impressions de plusieurs images, comme si chacune d’elles portait l’empreinte infime laissée par la précédente. La vidéo rejoue le même
processus en y ajoutant le mouvement.

Pour cette exposition présentée au sein des collections, elle a imaginé faire dialoguer ses œuvres avec celles du musée en portant une attention particulière à de grands genres de l’histoire de l’art comme le paysage ou la nature morte.

En parallèle, l’artiste a réalisé au sein du musée une nouvelle série de photographies intitulée D’après.

Pendant deux ans, elle s’est intéressée aux différences de temporalités entre la présence quasi immuable du tableau sur le mur du musée et le regard éphémère du visiteur qui le contemple. Dans ce corps à corps
à l’œuvre, le temps passé, la proximité, l’attitude physique et le rapport intime se révèlent par la photographie. L’empreinte du visiteur sur le tableau nous amène à réfléchir à cette question : qu’est-ce
qu’une œuvre sans un regard ?

L'exposition se prolonge dans l’espace public ! Plus de soixante photographies d'Hélène Marcoz sont également accrochées en extérieur et s'offre au regard des passants.

Cette version hors-les-murs est conçue comme un parcours artistique dans la ville. Quatre séries de photographies différentes sont ainsi visibles à la fois sur les grilles du Palais des Beaux-Arts et autour des Halles de Wazemmes, offrant un aperçu de l’exposition présentée au musée.

  • 30 photographies des séries "Still Alive" (photo 3.), "Concrete Jungle" et "Au vent" (photo 2.) sont à découvrir sur les grilles du musée, Boulevard de la liberté
  • 13 photographies de la série "D’Après" (photo 1.) sont présentées sur les grilles du musée, en façade Place de la République
  • une sélection de 18 œuvres issues des séries "Au vent" et "Still Alive" est exposée autour des Halles de Wazemmes.

Commissariat : Jean-Marie Dautel, responsable du fonds photographique du Palais des Beaux-Arts.

En ville : du 05 mai au 12 septembre. Gratuit.

Au musée : du 19 mai au 12 septembre - Inclus au billet d’entrée (plein 7 €/ réduit 4 €). Gratuit pour les moins de 30 ans et pour tous le 1er dimanche du mois.

Cette exposition est accompagnée d’une publication sur la démarche de l’artiste et sur les rapports qu’entretiennent la peinture et la photographie dans l’art contemporain, avec des contributions de Sonia Cheval Floriant, Héloïse Conesa, Régis Cotentin, Jean-Marie Dautel, Dominique de Font-Réaulx et Héloïse Pocry. Éditions Invenit.