Plans-Reliefs

Plan-relief de Tournai

1701

La construction du plan-relief de Tournai est décidée en 1701. Ces maquettes, créées pour le roi Louis XIV, sont destinées à la stratégie militaire. Elles représentent les villes fortifiées et leurs campagnes alentour afin d’avoir un aperçu complet du terrain. Les plans-reliefs sont la représentation concrète du royaume de France, qui est alors le plus puissant d’Europe.

En 1685 l’Édit de Nantes est révoqué : ce document autorisait jusqu’alors les protestants à pratiquer leur culte avec une certaine liberté. Désormais, seule la religion catholique est autorisée. Tournai, ville française depuis seulement vingt ans mais de tradition protestante, doit se soumettre à la loi.

Pour affirmer la puissance du roi de France et de l’Église catholique sur la ville de Tournai, les artistes qui réalisent le plan-relief décident de représenter les édifices religieux plus grands que sur les autres plans. Ainsi, les maisons et autres constructions sont à l’échelle 1/600 tandis que les bâtiments religieux sont réalisés à l’échelle 1/500.

N° d’inventaire : D 2004.1.15

Détail 1. : La cathédrale Notre-Dame de Tournai. Construite à partir du XIIe siècle, c'est le seul édifice religieux de Belgique qui porte le nom de cathédrale.

Détail 2. : La citadelle de Tournai

Détail 3. : Le plan-relief de Tournai en cours de restauration

Plan-relief de Tournai
Plan-relief de Tournai

La construction du plan-relief de Tournai est décidée en 1701. Ces maquettes, créées pour le roi Louis XIV, sont destinées à la stratégie militaire. Elles représentent les villes fortifiées et leurs campagnes alentour afin d’avoir un aperçu complet du terrain. Les plans-reliefs sont la représentation concrète du royaume de France, qui est alors le plus puissant d’Europe.

En 1685 l’Édit de Nantes est révoqué : ce document autorisait jusqu’alors les protestants à pratiquer leur culte avec une certaine liberté. Désormais, seule la religion catholique est autorisée. Tournai, ville française depuis seulement vingt ans mais de tradition protestante, doit se soumettre à la loi.

Pour affirmer la puissance du roi de France et de l’Église catholique sur la ville de Tournai, les artistes qui réalisent le plan-relief décident de représenter les édifices religieux plus grands que sur les autres plans. Ainsi, les maisons et autres constructions sont à l’échelle 1/600 tandis que les bâtiments religieux sont réalisés à l’échelle 1/500.

N° d’inventaire : D 2004.1.15

Détail 1. : La cathédrale Notre-Dame de Tournai. Construite à partir du XIIe siècle, c'est le seul édifice religieux de Belgique qui porte le nom de cathédrale.

Détail 2. : La citadelle de Tournai

Détail 3. : Le plan-relief de Tournai en cours de restauration

Fermer
Les autres Oeuvres de la Collection

Plans-Reliefs

Afficher toutes les œuvres

Accès aux collections